Monday, September 22, 2008

Oh well.

Je sais que je n'écris pas beaucoup ces jours-ci, mais c'est parce que rien d'extraordinaire se passe. J'ai attendu deux semaines pour voir si j'allais travailler sur un dernier film cette année. Et j'ai appris hier que non. C'est pas grave. C'était une production financée par le New South Wales, alors plus de 80% de l'équipe provient de là. Et j'aurais été obligée de passer 5 semaines and le sud...et je suis contente d'être revenue à la maison.

Travailler au resto deux mois me fera probablement du bien. Je serai à la maison, je passerai du temps avec Allen et les chiens avant de partir pour Montréal. Ah, et je pourrai partir plus tôt que prévu et manquer le gros rush de Noël dans les avions...Je planifie maintenant arriver début décembre. Yé! Et au resto, j'aurai un horaire plus régulier, un sommeil régulier, des repas réguliers. Ça a été dur pour mon corps faire McLeods Daughters, Broken Hill et Last Ride back to back. J'ai eu une année pas mal occupée. Le resto sera relax en comparaison. Et le printemps vient d'arriver. Il commence à faire super beau, 23-24 degrés, soleil... Ça aurait été dommage de ne pas avoir le temps d'en profiter.

Je suis tout de même déçue du fait je n'aurai pas la chance de travailler avec Clive Owen. Oh well. Worse things happen in China, comme dirait l'autre. Je me concentre sur les points positifs. Je serai à Montréal dans presque deux mois. C'est tout ce qui compte, vraiment.

2 Comments:

Anonymous Anonymous said...

Tu as raison... Montréal, c'est ce qui compte pour le moment.

Alors, en attendant, « repose-toi » bien au resto!!!

XX

8:20 AM  
Blogger Fille rangée said...

Je suis toujours épatée de la marche des saisons sur Terre... Dire que tu es au printemps!!! Ici, c'est définitivement l'automne, ça sent les feuilles et le froid.

xx

11:06 PM  

Post a Comment

<< Home