Wednesday, September 12, 2007

La joie du Ebay-isme

Cette année, j'ai découvert Ebay.

C'est excitant chercher des trucs, les trouver à super bas prix et bidder dessus. Et une fois gagné, c'est le bonheur. Et ensuite, il y a l'anticipation de recevoir le paquet. Et quand tu l'ouvres, c'est comme une deuxième joie.

Comme par exemple. Je me cherchais une nouvelle montre pour le travail. Une swatch. Et en Australie, il en ont tellement peu, et ils ont seulement les modèles plates. Rien d'original, rien d'extravagant ou coloré, vraiment, ils ont rien de ce qui fait qu'une swatch est Swatch. Et ils n'ont jamais entendu parler de leur collection de bijoux. Sérieux.

Alors, bon. Pas grand choix ici. Alors, je navigue sur Ebay et je trouve une belle petite montre à Chicago. Je bide, je gagne, je paye 25 dollars et quelque jours plus tard, elle est à mon bureau de poste, toute neuve, toute belle, toute originale.


Et tout ça, pour le tiers de ce qu'elle m'aurait couté dans un magasin.

Pas pire, des fois, Ebay. Pas pire pantoute.
Et maintenant, mon poignet est content.

2 Comments:

Blogger vanou said...

cool watch!
what bijoux do you want sweety?
bisoux

6:54 PM  
Anonymous Christelle said...

Mais fais attention... Regarde bien pour que le vendeur ait pas trop de négatifs dans ses commentaires... Et qu'il soit membre depuis un bout de temps!

Ebay is great! May je me suis aussi fait fourrée quelques fois... :(

Nice watch indeed! :)

9:16 PM  

Post a Comment

<< Home